Le potager: une drôle d’aventure familiale

Potiron et chocolat du potagerIl y a quelques mois, Fifi s’est découvert une passion pour le jardinage.

Bon, pas le jardinage qui consiste à enlever les mauvaises herbes dans les parterres de fleurs de maman…Fallait pas rêver… Non, le vrai, celui qui nourrit toute la famille avec de bons légumes tout frais! Enfin, pour le moment, il nourrit surtout les limaces et les chenilles mais Fifi est d’un naturel optimiste.

Fifi: Maman, c’est génial!!! Regarde! Une tomate cerise toute rouge!

MissChocolat: Super! Alors, on peut la couper en 2 pour décorer la salade, on peut la fourrer au fromage de chèvre pour une petite bouchée d’apéro… Mais, mange-là plutôt nature, mon grand, tu l’as bien méritée.

Fifi: Tu verras maman, l’année prochaine, il y en aura tellement qu’on éradiquera la faim dans

MissChocolat: …les Ardennes?

Fifi: Et les choux de Bruxelles! Y en a 3 qui poussent du tonnerre! Viens voir!

MissChocolat songeuse: Les choux de Bruxelles… J’aurais peut-être dû t’en faire gouter avant de te laisser en semer…

L’enthousiasme de Fifi pour son potager a vite contaminé MrMonChéri. Surtout depuis qu’il a compris ce qu’était la méthode Soltner.

MrMonChéri: C’est vraiment très efficace, pas besoin de bécher, ni de sarcler. Mon collègue Machin a testé l’année dernière, il a eu plus de récolte que son père fermier! Tout le secret est de laisser travailler les vers de terre…

MissChocolat: Oui mais, quand même, ça fait un peu désordre…

MrMonChéri: On ne fait pas un jardin bio sans casser des œufs!

Fifi: A propos d’œufs. Tu as des coquilles vides maman? C’est très efficace contre les limaces. D’ailleurs, j’ai fait un plan. Je vais entourer le potager de coquilles d’œufs écrasées. Comme un château fort!

MissChocolat faisant mine de calculer: Avec une moyenne de 10 œufs consommés par semaine. Je pense que dans 6 semaines tu pourras couvrir 40 cm de muraille…Pour les 20m de périmètre il faudra… Euh, tu as déjà pensé à élever des poules en parallèle?

MrMonChéri: Monsieur Soltner est très clair dans son DVD: « Tout branchage, toute tonte de pelouse doit servir à couvrir le potager ». C’est grâce à la couverture végétale que les bestioles vont travailler pour nous.

MissChocolat perplexe: Rassure-moi, quand le monticule dépassera Fifille, tu iras quand même jusqu’au parc à containers? Faudrait pas les broyer sous la masse, les pauvres vers de terre…Ils ont bon dos mais…

En tout cas, ce qui est chouette avec le potager de Fifi c’est que ça nous lance dans des activités improbables. Pas plus tard que mercredi dernier, Fifi rentre catastrophé dans la cuisine:

Fifi: Alerte rouge, les chenilles sont en train de bouffer tous les choux!

Personnellement, je prenais plutôt ça pour une bonne nouvelle mais, vu l’air déconfit de Fifi, j’ai bien dû compatir. Faudrait pas lui couper l’herbe sous ses pieds de jardiner avec des considérations aussi stupides que « de toute façon, personne n’aime la potée aux choux dans cette famille ».

MissChocolat: Bon ben, demande à Google s’il a une solution.

Fifi levant la tête de l’iPad: Trouvé! T’as du savon de Marseille en paillette et de l’ail ?

J’ai bien essayé de convaincre Fifille de donner le pain de savon qu’elle venait de recevoir de SaGrandeCopine revenue de vacances dans le sud.

MissChocolat: Allez Fifille, tu ne vas pas laisser les vilaines chenilles manger les pauvres choux de ton frérot. Donne le savon, je t’en rachèterai un sur le marcher l’année prochaine en Provence…

Fifille en pleurs: Nonononon, c’est un cadeau,eau,eau…

Heureusement, la supérette du coin n’est pas loin.

Fifi s’est rapidement retrouvé à rapper du savon, dans la cuisine,  avec la rappe à fromage. Le saladier rempli de copeaux verts, il a versé le tout dans de l’eau bouillante. L’odeur mousseuse était assez agréable jusqu’à ce qu’il y ajoute le pot d’ail en poudre…. Après que tout ait fondu et reposé, il a vidé la potion dans un vieux pulvérisateur de produit lave vitres et est parti à la chasse aux chenilles.

Fifi revenant hilare: C’est trop cruel ! Elles glissent sur les feuilles, de vrais toboggans ! En plus, avec toute cette pluie ça fait une mousse d’enfer! C’est trop cool le jardinage !

C’est vrai que c’est cool…

D’ailleurs, il y a 12 potirons qui arrivent à maturité … Z’avez des bonnes recettes pour me sauver ?

MrMonChéri: L’avantage collatéral du potager, c’est que ça oblige MissChocolat à cuisiner…

Et vous? Y a des zinzins au syndrome de la main verte dans votre famille?

 

2 commentaires sur “Le potager: une drôle d’aventure familiale”

  1. LN

    Coucou,

    Merci pour tes messages toujours pleins de sourires 🙂

    La tarte au potiron c’est super bon 😉 Celles que font les américains pour halloween 😉

    Bonne cuisine 🙂

  2. Karen

    Alors là, il va devenir un vrai jardinier bio ton fifi, parce que l’eau savonnée fallait y penser (merci Google quand même).

    Et alors ces chenilles, elles sont parties au moins, ou elles reviennent au grand galops ??