La p’tite histoire de Pause Chocolat

Pour commencer le WE en légèreté, je vous propose de rebondir sur une idée de Oum et de vous raconter, en images, « pourquoi qu’elle est née la Pause Chocolat ».

mon-premier-journal

Il y a fort fort longtemps une petite fille alias moi, découvrit avec stupéfaction l’usage qui pouvait être fait des mots qu’elle apprenait péniblement à orthographier. Quel soulagement de pouvoir écrire dans son premier journal top secret: « Je détaiste les dictée é je hêt Madam Machintruck. Cè unne pauve #&@’***biiiiiiiiiip!!!!!!. Et je veu ke mon fraire arètte de piké mais pouppés! »

Ensuite, il y a eu ça:
Les feux de l'Amourrrr
Le vrai scénario original des feux de l’Amouououour…

Après un nombre incalculable de ça:
des pages et des pages

Un coup de baguette magique bien placé d’une fée lisboète m’a poussé à oser créer ça
Ca vous dit quelque chose non?
Et c’est nettement plus marrant!

Et vous? Z’avez toujours vos journaux intimes? Allez, avouez…

5 commentaires sur “La p’tite histoire de Pause Chocolat”

  1. Oum

    C’est vraiment la photo de ton journal intime?
    Moi j’en ai eu plein mais ma soeur a trouvé le moyen de me faire du chantage avec quand on était petites..; J’ai du donc détruire la bête, et vite !
    P.S: Merci pour ta participation…

  2. Inconditionnelle

    Les frères et sœurs sont terribles. Moi, j’ai arrêté d’écrire mon journal intime à 13 ans quand mon frère s’est mis à le lire en direct à table et à chanter la chanson d’amour SECRÈTEMENT imaginée et dédiée à mon amoureux (c’est à dire un ado qui ne savait même pas que j’existais et pour qui j’ai pleuré naturellement toutes les larmes de mon corps). Et je n’avais même pas de tablette de chocolat sous la main… Vive les journaux intimes et les gâteaux au chocolat !

  3. Ploquette

    Oui bien sûr, je les garde 🙂
    Mais ils ont été faits durant mon enfance, souvent attaqués (les supports) mais jamais terminés 🙂

  4. Mme Doudou

    moi je ne l’ai pas garde et je le regrette, ca doit etre marrant de relire ca, avec les prenoms des gars qui nous regardaient meme pas…
    mais j’ai vite arrete, je cogite trop, j’ai pas le temps de tout ecrire…

    par contre j’ai un toc : j’achete pleiiiiiiiiiiiiiin de cahiers, et a Dubai y’a une folie des cahiers, ils sont trop beauuuuuuuuuux (je devais ecrire comme ca dans mon journal je suppose)

    Dr Houuuuuuuuuse je t’AIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIME !

  5. soso

    Comme toutes adolescentes qui se respectent j’ai eu droit moi aussi à mes journaux intimes. Je ne sais pas ce qu’ils sont devenus, j’espère en tout cas qu’ils ne sont pas tombés sur des mains malveillantes… la honte!!!