Chandeleur : la fête ratée de ma madeleine


C’est la chandeleur !

Le jour où les hommes allument leur bougie pendant que les femmes font la crêpe !

Pourtant, aujourd’hui, pas question de rouler ma pâte ! Tradition familiale oblige, c’est la bouquette qui me titille !

Car, chez nous, à la chandeleur, on fourre la crêpe…tantôt à la prune, tantôt à la cerise !

Mais, rassurez-vous faire la bouquette n’a rien de cochon.
(Quoique…vu l’état de ma planche après l’action, faut être truie pour perpétuer cette tradition…)

Pour la mise en condition :
J’ai rassemblé les fifis autour de vieux albums photos. Il fallait qu’ils aient en tête leur GrandMère pâtissière qui, au même instant, servait, j’en suis sûre, la bouquette au Bon Dieu.

Chacun à son poste :
Fifi au batteur, moi à la manoeuvre et Fifille à l’inspection.
-Un trou dans le kilo de farine
-Une pincée de sel et de cannelle
-4 oeufs
-42gr de levure (Pourquoi 42gr? Ca doit être l’âge du type qui a usiné le cube…)
-Le tout bien mouillé de lait pour que la pâte soit semi liquide.

Puis, le plus important, surtout pour les mamans : la pincée de poudre de perlin-dodo !

Vous savez, cette petite touche magique qui provoque le gonflement de la pâte uniquement si les petites filles de moins de 5 ans vont faire une bonne sieste !

2h de tranquillité et petit roupillon plus tard :

Fifi à la poêle.
Fifille au sucrier
Moi…au semi-désespoir…

Je vais finir par croire que MrMonChéri a raison quand il dit que les chiffres intermédiaires, entre le 0 et le 9, de la plaque vitro servent vraiment à quelque chose…

Dans la moitié qui n’a pas cramé, certaines bouquettes ont un léger goût de mon enfance… Finalement, c’est peut-être seulement après un cramage qu’on découvre une petite fontaine de jouvence…

Malheureusement, pas sûre que les fifis continuent cette tradition… Une madeleine brûlée ça doit enfumer la mémoire et pas trop s’y incruster.

Ce qu’ils en ont dit ?
Fifi : Mmmm… C’est bon maman mais, on est vraiment obligé de manger?

Et Fifille de conclure:> La chan-d-eur, c’est le jour des crêpes. C’est quand le jour des pizzas ?

Et vous ? Z’avez une madeleine à vous ? Vous la dégustez quand ?

2 commentaires sur “Chandeleur : la fête ratée de ma madeleine”

  1. Mimi

    Entre 0 et 9 de la plaque vitro, il y a quoi???? D’après les études d’ingénieurs de nos maris respectifs, c’est ce qui sert à faire « mijoter, dégeler, réchauffer » et non cramer.
    Bref tout ce qui nous demande de rester collée à la plaque de cuisson plutôt que derrière une tv ou un ordi comme eux!

    Bon l’an prochain c’est chez marraine la chandeleur de fifi et fifille parce qu’ici c’était souper crêpes salées suivies de crêpes Nutella.
    Miammmmm

    Et merci pour la tranche de rire!

  2. LN

    Crêpes classiques par chez nous aussi 🙂
    J’aime beaucoup le commentaire final de fifille moi ! 😆