A la lumière de votre bonne conscience


Je me rappelle très bien les 5 minutes sans lumière de 2007. Avec Fifi, nous avions préparé quelques bougies et une lampe de poche. A l’heure dite, j’étais courageusement descendue dans la cave pour faire disjoncter le courant de toute la maison.

Un peu radical, peut-être, mais, comment être certaine autrement que la petite lumière du frigo s’éteint bien quand on ferme la porte?

Fifi et moi nous sommes précipités aux fenêtres pour nous assurer que les voisins faisaient, eux-aussi, leur geste citoyen. Force est de constater qu’il serait, pour certains, utile de préciser : sans lumière=sans TV ! Car oui, la télévision fait de la lumière ! Vous savez cette lumière lugubre bleutée qu’on voit danser dans les chaumières à la nuit tombée. Mis à part quelques réfractaires, de petites bougies scintillaient un peu partout et je me sentais rassurée pour l’avenir de l’humanité.

Tout ceci peu paraître ridicule et naïf.

Certains affirment même que c’est un geste dangereux car,les centrales nucléaires n’aiment pas du tout ça, les chutes brutales de demande. Ce sont de grosses bêtes qu’on préfère ne pas trop voir s’énerver…

De plus, ça m’étonnerait beaucoup que les ministres de l’environnement argumentent, lors de la réunion de prolongation du traité de Kyoto, en disant : « Moi, dans mon pays, 3 456 987 citoyens ont éteint leurs lumières, et si je ne signe pas ils vont recommencer! Je dois sauver mon pays de ces heures noires!»

Grâce à la crise économique, de nombreuses lampes se sont éteintes d’elles-mêmes. Je connais une usine où on a dévissé une ampoule sur deux pour pouvoir garder un peu plus de personnel. Quand on dit que les cadres ne sont pas des lumières, on se trompe…

Malheureusement, même si la crise économique mondiale nous donne un peu d’air frais à défaut d’argent frais, il faudra plus que ça pour protéger notre planète. C’est pourquoi, je vous invite à participer, ce samedi 28 mars à la manifestation mondiale en éteignant vos lumières pendant toute 1h!

Préparez vos monopoly, ce sera le moment d’une partie familiale mémorable à la lueur des chandelles!

Le but de tout cela est bien là : faire vivre à nos enfants une heure exceptionnelle de prise de conscience collective. Ils s’en souviendront avec bonheur. Peut-être que, grâce à cela, une étincelle jaillira dans leurs petites têtes et qu’un jour ils appliqueront la solution que nous peinons à trouver pour que la Terre arrête enfin de tousser.

Je compte sur vous ce samedi 28 mars de 20h30 à 21h30 (tiens, ils ont tenu compte de l’heure du jt de TF1…) pour retrouver votre âme d’enfant et veiller sans lumière à rendre ce monde un peu meilleur.

Pour en savoir plus : http://www.earthhour.org/home/fr:fr

Alors? Z’allez le faire ou pas?

2 commentaires sur “A la lumière de votre bonne conscience”

  1. Barthox

    Ben en fait, les ingénieurs informaticien au boulot avaient plutôt l’air d’accord avec le fait que ce n’est pas très bon, voire dangereux ou fatal, pour le réseau de distribution … et pourtant, j’en soupçonne plus d’un d’être un peu ecolo sur les bords …

    Mais bon, je suis pas ingénieur …

    Chéri ne pourrait pas nous expliquer? C’est pile poil son domaine d’études ça … ;o)

    Vais-je le faire? Aucune idée …

  2. MB

    Ici à Montréal on est aussi bien branché sur cette idée et on éteindra aussi les lumières mais avec 5h de décalage